Voici une question qui me revient en boucle à longueur d’année ! Bien souvent par des propriétaires de chien qui sont excédés par les comportements de leur jeune compagnon, et qui se demandent « quand est-ce que ça va s’arrêter ??! »

Vous savez la période chien nœud-nœud qui n’écoute rien et qui ne se pose jamais ?

A cela ma réponse est : « quand vous lui aurez laissé le temps de grandir et d’apprendre ! »

Arrivée à la maison :

N’est ce pas extra mignon un « petit chiot », tout doux, tout fragile ? Un petit être né il y’a seulement quelques semaines.

   

Tout juste arrivée à la maison vous souhaitez lui apprendre à :

– dormir seul

– rester seul durant les absences

– faire ses besoins dehors

– marcher en laisse

– s’asseoir

– ne pas sauter

– revenir quand on l’appel

– ne pas monter sur le canapé

– ne pas manger les jouets des enfants (et des grands aussi)

– être sociable … et j’en passe !

 

Autant sont les demandes d’un propriétaire de chien.

Et dans tous ça, lui avez vous seulement laissez le temps d’apprendre à vous connaître et de prendre connaissance de son nouvel environnement ? De toutes les choses qui l’entoure.

L’avez-vous récompensé lorqu’il à fait pipi dehors, avant de le réprimander car il a fait au milieu de la cuisine ?

C’est en faisant n’importe quoi qu’ont obtient un chien qui agit n’importe comment !

Pourquoi ? Car rien n’a été fait ou appris de manière logique et constructive.

     
Pourquoi ne se calme t-il pas ?
Dans un 1er temps il faut faire en sorte que votre chiot soit à l’aise dans tous les environnements dans la mesure du raisonnable (ne l’emmenez pas non plus à un feu d’artifice !), il va donc falloir le sortir et ensuite lui apprendre à se poser et à réfléchir.
   
La capacité d’apprentissage d’un chiot :

Il est important de comprendre que le temps de concentration d’un chiot se limite de quelques secondes à quelques minutes. Un chien de 8 mois aura obligatoirement une meilleure concentration qu’un chiot de 2 ou 3 mois. Sous réserve d’avoir commencé à lui apprendre à réfléchir plus jeune.

Cela n’empêche pas de commencer son éducation, mais il va falloir faire preuve de patience, de douceur, et de persévérance partez toujours du principe que le chien « ne sait pas faire », il va donc falloir lui apprendre.

Apprendre ça prend du temps, et c’est là que ça se complique !

Malheureusement, des fois, certains propriétaires de chiens (pas tous et pas la majorité, heureusement !) voudraient qu’un chiot de 6 mois comprenne tout, tout de suite. Ils ne font, ni preuve de patience, ni de compréhension, ne connaissent pas les « lois de l’apprentissage » et ne veulent rien savoir car le chien doit obéir quoi qu’il en soit !

Ils ne veulent pas non plus changer leurs habitudes du quotidien pour les adapter au chien. Ce qui engendre obligatoirement des comportements gênants qui exaspèrent les maîtres.

Désolé de vous le dire mais ça ne fonctionne pas comme ça !

 
Que dois je faire?

Vous devez faire des exercices simples et de courte durée avec un chiot. Et toujours en le félicitant lorqu’il fait bien. Quand ce n’est pas le cas, inutile de lui crier dessus, vous allez le monter en pression, le mettre en état d’énervant et de mauvais stress pour pas grand-chose. De plus, vous entachez la relation que vous êtes entrain de construire avec lui.

Attention ! Je ne dis pas qu’il est inutile de sanctionner ! Je dis simplement que dans l’apprentissage des exercices la sanction est inutile et négative.

Et encore par sanction, je n’entends pas lui crier dessus ou être violent !

S’il fait des destructions, est excité, intenable et n’obéit pas, demandez vous si vous l’avez assez occupé, assez dépensé physiquement et intellectuellement.

Et surtout : vous y prenez vous de la bonne manière ?

Il faut être calme, utiliser les bonnes méthodes d’apprentissage, avoir du temps (beaucoup de temps !) pour arriver à des résultats concluants.

Pour que cette fameuse « période chiot » passe plus rapidement, il faut donc lui apprendre et lui montrer les choses correctement dés le départ.

Et surtout les faire dans l’ordre, sans vouloir aller trop vite et vouloir tout faire en même temps.

 

Selon les races l’évolution du chiot vers l’âge adulte se fait à des âges différents, plus le chien est de grande race plus il va mettre de temps à mûrir.

Ont estiment qu’un chien de petite taille est adulte vers ses 1 an et qu’un chien de grande race l’est vers ses 2 ans voir 3 ans pour certains.

Donc cette affreuse « période chiot » passeras lorsque vous aurez eu assez de temps et de patience à consacrer à votre chiot, que vous aurez utilisé les bonnes méthodes et que vous l’aurez laissé grandir .

Mais pas d’inquiétudes, ça viendras !